Une murale en honneur à Jean Duceppe

Le Théâtre Duceppe a dévoilé, ce 25 octobre, une grande murale en hommage à son fondateur, Jean Duceppe, en plein de coeur de Ville-Marie.

Le FIL dévoile quatre spectacles de sa 28e édition

n avant-goût de sa 28e édition, le Festival international de littérature de Montréal dévoilait ce matin quatre spectacles, qui mettent en lumière la voix des femmes, notamment celles de Marguerite Yourcenar, Virginia Woolf, Hélène Dorion et Anaïs Barbeau-Lavalette.

Carrefour 2022 : I/O – Réflexions technoavisées pour sortir de la dystopie

Présentée à la salle Méduse du 31 mai au 2 juin dans le cadre du Carrefour international de théâtre 2022, la pièce I/O nous invite à un espace de réflexion intimiste sur le techno-utopisme, spécialement dans le contexte de la COVID-19 et de l’urgence climatique. La compagnie de théâtre Post-Humains poursuit son exploration des questions éthiques qu’elle a soulevées en 2017 avec sa production théâtrale du même nom, qui portait sur le mouvement cyborg et le transhumanisme. Dans I/O, l’autrice et co-metteuse en scène Dominique Leclerc incite le public à (re)penser la finitude de l’espèce humaine, le vieillissement, la maladie et la mort, à la lumière des avancées technologiques et des écoles de pensée posthumanistes.

Chaleur et accueil : dévoilement de la programmation 2022-2023 de La Licorne

Philippe Lambert, directeur artistique de La Licorne, dévoilait ce matin la programmation 2022-2023 du théâtre de la rue Papineau, en plus d'un début de nouveau cycle du programme de résidence de création. Onze spectacles prendront l'affiche, dont quatre de La Manufacture et sept en codiffusion, en plus de deux 5 à 7.

Quand nous nous serons suffisamment torturés : réflexion sur le pouvoir

Christian Lapointe a entamé un grand travail de réflexion lorsqu’il s’est attaqué à la pièce de Martin Crimp, When We Have Sufficiently Tortured Each Other. Présentée à Londres en 2019 avec Cate Blanchett en tête d’affiche, la pièce avait été sévèrement critiquée. Tandis que certains l’avaient trouvé ennuyeuse, d’autres lui reprochaient d’être offensante. Le metteur en scène et pédagogue québécois nous propose une version nuancée qui pose beaucoup de questions et qui propose une réflexion importante sur le pouvoir, les rôles genrés archaïques, le consentement et... les biais de l’auteur.

Des nouvelles de Joe Jack et John

La sympathique compagnie annonçait récemment deux excellentes nouvelles : des ajouts à l'équipe et une résidence dramaturgique.

L’AQCT dévoile ses finalistes 2019-2020

L'Association québécoise des critiques de théâtre dévoilait aujourd'hui les finalistes pour ses Prix de la critique 2019-2020, autant à Québec qu'à Montréal. Les noms des lauréates et lauréats seront révélés à l'automne, en même temps que sera remis un prix exceptionnel Coup de cœur de la critique, attribué à un spectacle de la saison 2020-2021.

Actualité en vrac, édition 18 juin 2021

Des nouvelles de la Rotonde, de Duceppe et du Théâtre Denise-Pelletier.

Sans compromis : dévoilement des programmations 2021 du FTA et du Carrefour

Le 27 avril dernier, le Festival TransAmériques et le Carrefour international de théâtre de Québec dévoilaient leur programmation 2021. La 15e édition du festival montréalais se tiendra du 26 mai au 12 juin et présentera 26 spectacles, dont un cycle de 3 lectures, offerts en salle et dans l'espace public. Une programmation virtuelle est aussi au menu. Celui de la Capitale nationale, qui en est à sa 21e édition, proposera 13 spectacles et événements, un déambulatoire maintenant mythique, ainsi que plusieurs activités satellites tout en profitant des chantiers de création. Le Carrefour, quant à lui, s'étendra sur plus d'un mois, soit du 27 mai au 4 juillet.

Retourner au théâtre à l’ombre de la troisième vague

Ai-je bien évalué les risques avant de me porter volontaire pour retourner au théâtre? À vrai dire non, dès l’annonce par le premier ministre Legault de la réouverture des salles de spectacle, alors que notre voisine, l’Ontario, était frappée par une troisième vague, j’ai été la première à lever la main. La vie culturelle me manque comme l’oxygène à un poisson dans un bocal trop petit. Un poisson qui tourne en rond dans son bocal, c’est ce que j’ai été tout l’hiver, entre ma chambre et la cuisine, entre Netflix et le télétravail. Il était temps que je voie d’autres paysages.