Lancement de l’initiative «Le théâtre bien plus qu’un billet»

Le Diamant, Le Trident, La Bordée, Le Périscope et Premier Acte se mobilisent au service des artistes de Québec et lancent l’initiative Le théâtre, bien plus qu’un billet.

Parc Optimiste : Un duel ludique à la sauce western

En ouverture de la programmation 2022-2023 de Premier Acte, Parc Optimiste est une fréquentation de choix pour les dernières semaines de l’été. La production exhale des odeurs automnales tant par son récit que par sa localisation. En plein air, sous le couvert des grands arbres de la cour arrière de l’Église Saint-Charles de Limoilou, sur la terre brute où sont dressés la scène et les gradins, à travers les effluves de foin mouillé et dans la pénombre fraîche des journées qui raccourcissent inexorablement, la pièce déjantée du collectif La Palestre repose sur le duel. En fait, tout dans cette œuvre relève de la dualité : deux temporalités, deux espaces, deux idéologies, deux adversaires… et même doubles identités.

À fond de train : dévoilement de la programmation 2022-2023 de Premier Acte

Au coup de 11h ce matin, Premier Acte dévoilait les 11 spectacles qui formeront sa programmation 2022-2023. En plus des huit spectacles dans la salle, trois seront présentés hors les murs. S'ajoutent trois résidences de création et Les chantiers / Constructions artistiques en fin de saison.

L’ENVERS : un chaos aux allures surréalistes

Qui, enfant, n’a pas joué au restaurant, comme on joue à l’école ou au docteur ? C’est comme si le service de table faisait partie de notre ADN et on oublie souvent qu’il s’agit en fait d’un métier qui nécessite de multiples apprentissages. Dans la nouvelle production L’Envers, de la compagnie Parabole, la jeune serveuse en entraînement, Emmanuelle (Laura Amar), l’apprend rapidement à ses dépens.

Aime-moi parce que rien n’arrive : Une partition – deux interprétations

Librement inspirée de Mademoiselle Julie, une œuvre phare du théâtre scandinave écrite par August Strindberg en 1888 durant sa période dite « naturaliste », Aime-moi parce que rien n’arrive reprend dans ses grandes lignes la trame narrative de la pièce originale. Dans le cadre d’une fête au domaine, Julie, une jeune aristocrate, séduit Jean, le valet de son père, lequel est fiancé à Kristin, la cuisinière. Avec Aime-moi parce que rien n’arrive, la fête se déroule dans la résidence d’été du père de Julie (Ariane Bellavance-Fafard). Le huis clos dans lequel évolue l’intrigue met en présence deux employés du père : Jean (Gabriel Fournier) et Christine (Catherine Côté). Les protagonistes s’affrontent dans une sorte de duel amour-haine et usent de tous leurs artifices pour atteindre leurs buts.

Cigarette au théâtre : la cause en appel

Récemment, la Cour du Québec a décidé que l'acte de fumer (essentiellement la cigarette, même de sauge) sur scène n'en est pas un artistique, interdisant du même coup la cigarette sur scène.

Saison 1 – Épisode 1 – Maxime Beauregard Martin

Maxime Beauregard-Martin obtient son baccalauréat en journalisme à l’UQAM en 2010 et son diplôme en jeu du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 2013. À sa sortie de l’école, il tourne au Québec et au nouveau-Brunswick dans la pièce La ville en rouge du Théâtre du gros Mécano. À premier Acte, il interprète le rôle de Mike dans Trick or treat, et participe aux créations des pièces Mes enfants n’ont pas peur du noir et Sauver des vies, avant d’y présenter Mme G., son tout premier texte.