Brillante : la force du nombre et du coeur

Que ce soit pour fuir des parents trop stricts, un foyer où l’amour s’est transformé en colère, une maison vide ou une menace sournoise et intime, les enfants perdus de Brillante trouvent un refuge frêle dans les ruines de ce qui fut autrefois leur école, lieu de rires, de jeux et d’apprentissages.

FTA 2022 : Laboratoire poison – Une question de perception

Comment se fabrique un traître? Un héros? Qu'est-ce qui distingue l'un de l'autre? Où trace-t-on la limite qui, une fois franchie, transforme soit en l'un, soit en l'autre? Sur le vaste plateau du Théâtre Jean-Duceppe, la conceptrice, autrice et metteuse en scène suisse Adeline Rosenstein et ses onze camarades et interprètes tentent quelques pistes de réponses pour démystifier le processus par lequel on glorifie un groupe plutôt qu'un autre.

FIAMS 2021 : Quatre jours et 18 représentations plus tard…

« Pour ma dernière journée au FIAMS, j'ai décidé de prendre ça relax... » Non, je rigole! Pourquoi passer la semaine au festival si ce n'est pas pour en profiter pleinement? De 10h à 22h, mon vendredi a été plus que chargé, me faisant sortir d'un univers esthétique pour me plonger aussitôt dans un autre, totalement différent. Des souvenirs d'une petite réfugiée à un étrange cauchemar poilu, en passant par de longs jours en mer aux côtés d'un tigre, par les quatre saisons d'un éléphant rose et par les notes éclatées d'un piano-castelet, l'espace et le temps se sont plus d'une fois contractés au cours de cette journée.

Avignon : Jour 6 – Un pas de côté

DAPHNÉ À AVIGNON – PARTIE 6

Suivez notre collègue Daphné Bathalon dans son périple à Avignon, centre névralgique du théâtre en Europe durant la saison estivale !

Jeudi 19 juillet 2018

En ce cinquième séjour à Avignon, et après lui … Lire la suite

(CRITIQUE) National Theatre Live – War Horse : des chevaux et des marionnettes

Par Daphné Bathalon

Le théâtre porte un regard éclairant sur la nature humaine, fait réfléchir sur des enjeux de société, ouvre des horizons, décortique ou explore le discours politique ou culturel… mais parfois, on lui demande simplement de nous émouvoir. … Lire la suite

Avignon partie 6 : guerre intime ou épique

par Daphné Bathalon

Chapitre 6 : les adieux

Alors qu’aux premiers jours, le spectateur oscille entre ébahissement et dépassement face au tourbillon constant de la ville, au programme monstrueux du OFF (qui pourrait sûrement servir comme objet contondant pour un … Lire la suite

Avignon partie 5 : Incursion au IN

Chapitre cinq : Le rythme

Par Daphné Bathalon

À partir du troisième jour, le festivalier moyen adopte un rythme qu’on pourrait qualifier « de croisière » et qui tourne en général autour de trois ou quatre spectacles par jour. Les … Lire la suite

Avignon partie 4 : hors les murs

Par Daphné Bathalon

Chapitre 4 : la parole

Tous les matins, Avignon semble se réveiller avec une terrible gueule de bois, un effet renforcé par les centaines de tracts et d’affiches jonchant le sol, comme au lendemain d’une très grande … Lire la suite